Resume:

Lucie arrive à son bureau et découvre, accrochée sous une fenêtre de l’immeuble d’en face, une banderole noire avec écrit : «HOMME SEUL ».
Est-ce un gag, un cri du coeur, un appel au secours ? Lucie et ses deux collègues s’interrogent et décident de mener leur enquête… A midi, elles pique-niquent à côté, au «SQUARE DES FRANCINE ». Là, les amoureux graves, les solitaires enjoués, joueurs de tous âges, tournent autour du joyeux jet d’eau.
La ronde continue en face, au magasin «BRICO-DREAM» où, sous les conseils plus ou moins compétents d’une équipe de vendeurs en sur-effectif, les clients calculent, échafaudent, tendus, angoissés, ayant peur de repartir avec des étagères trop courtes, des vis trop longues… A la fin du jour, aurons-nous croisé l »‘homme seul» parmi la multitude de ces personnages affairés ?